Les aurores boréales, ou aurores polaires, comptent parmi les phénomènes lumineux les plus beaux et les plus recherchés au monde. De par leurs voiles extrêmement colorés, elles ont été longtemps l’objet de multiples légendes. Pourtant, on sait désormais qu’elles sont issues de la rencontre entre des particules de vent solaire et la haute atmosphère. Elles ne se produisent donc que dans les régions proches des pôles magnétiques. Il arrive que l’on puisse en apercevoir dans l’hémisphère sud, proche de l’Antarctique. Il s’agit alors d’aurores australes.

En général on ne les aperçoit clairement que dans certaines régions du monde, où la pollution lumineuse est faible. De ce fait, il est évident qu’une zone inhabitée ou peu peuplée est l’endroit idéal pour voir des aurores polaires. Il vous faudra évidemment attendre que le ciel soit clair, et la température assez clémente. Ainsi, si vous êtes un baroudeur curieux, et désireux de voir un jour ce phénomène aussi magnifique que fascinant, voici les 5 endroits où vous aurez le plus de chances d’en voir…

1-Le Québec

Quand on parle de région proche du pôle magnétique nord possédant une faible densité de population, vous devez certainement imaginer de grands déserts de glace, et des excursions interminables dans la neige pour voir des aurores polaires. Au risque de vous décevoir, nous sommes loin de ce cliché. Le Québec est un lieu de prédilection des chasseurs d’aurores boréales en Amérique du Nord.

Il n’y a effectivement pas besoin d’affronter des déserts glacés pour en voir, puisque vous pourrez en admirer depuis de nombreuses zones peu peuplées. On en recense notamment beaucoup dans le Bas Saint-Laurent, dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, et même dans les Laurentides !

2-L’Islande

Évidemment lorsque l’on aborde le sujet des aurores polaires, l’un des premiers pays qui nous vient à l’esprit est l’Islande. Pour cause, c’est la terre de prédilection des chasseurs d’aurores. D’octobre à mars, on peut y observer de magnifiques aurores boréales. Là encore, nul besoin de faire de longues randonnées pour admirer ce phénomène lumineux. On peut observer des aurores aux abords de la capitale de Reikjavik, jusqu’aux confins du nord-ouest et de ses fjords fascinants. Vous n’aurez qu’à vous armer de votre appareil photo, et profiter du spectacle que vous offre la nature !

3-La Norvège

En Europe, on est apparemment assez chanceux en ce qui concerne les aurores polaires. En Norvège, c’est dans le nord du pays que vous pourrez contempler ce type de phénomène naturel. Aux abords de la ville de Tromso et dans l’archipel de Svalbarg, vous pourrez aisément vous adonner à la chasse aux aurores. Il serait également possible d’apercevoir ce phénomène dans les îles de Lofoten. Ces zones très peu peuplées sont évidemment le décor idéal pour que l’on puisse l’admirer, puisqu’elles n’ont presque pas de pollution lumineuse.

Armez vous d’un bon manteau, d’une paire de gants, et d’un appareil photo, et attendez que le ciel se dégage. Vous pourrez alors admirer l’un des plus beaux phénomènes lumineux que la nature nous offre…

4-La Finlande

Si l’on peut contempler des aurores polaires en Norvège, vous vous doutez que l’on peut également le faire depuis ses pays voisins, la Finlande et la Suède. Toutefois, c’est en Finlande qu’il y a apparemment le plus d’aurores boréales. Et les statistiques ont de quoi faire rêver les chasseurs de ce phénomène particulier. Au nord de la Laponie, il semblerait que l’on peut observer des aurores une nuit sur deux.

De plus, cette région particulière est considérée comme la dernière zone entièrement sauvage de l’Europe. Si vous vous y rendez pour observer des aurores, vous serez d’abord fasciné par ses extraordinaires forêts et sa faune exceptionnelle. Vous pourrez dormir dans une cabane de trappeur durant votre séjour, et même profiter d’un jaccuzzi extérieur. Pour la chasse aux aurores, il vous sera même possible d’y aller en traineau à chien. Votre expérience risque donc d’être des plus magiques…

5-L’Écosse

On se doute qu’il s’agit d’un des derniers pays auquel vous auriez pensé pour observer des aurores boréales, mais laissez-nous vous expliquer. En réalité, le nord du pays se situe à peu près à la même latitude que l’ile de Nunivak, en Alaska, ou la ville norvégienne de Stavanger. Ainsi, il n’est pas vraiment étonnant que l’on puisse apercevoir des aurores polaires en Écosse. Elles ont d’ailleurs longtemps été surnommées « Mirrie Dancers », en langage celtique, et donné lieu à de multiples légendes. Pour admirer ce phénomène lumineux, il vous faudra vous rendre dans la région de l’Ulapool, ou à la pointe de l’ile de Skye. Heureusement, le temps vous sera sûrement plus clément qu’au Québec ou en Finlande. Pourtant, on vous assure que le spectacle, lui, sera tout aussi fascinant…